5 conseils pour bien choisir son enseigne

Trouver la bonne franchise : comment ne pas se tromper ?

Selon certains experts, le véritable défi pour qui souhaite créer son entreprise en franchise est de sélectionner la bonne enseigne. Dans le secteur du courtage en crédit, la concurrence est rude et les réseaux rivalisent d'inventivité pour créer des concepts attractifs et novateurs. Trouver chaussure à son pied en devient d'autant plus difficile.

1. Méfiez-vous des réseaux douteux


La franchise connaît un succès sans précédent depuis les années 80, qui s'est confirmé avec les crises économiques récentes. Il n'est pas rare que des entreprises profitent de l'engouement pour le phénomène de la franchise pour tenter de se développer à moindre frais.

Soyez donc vigilant et vérifiez que le franchiseur a bien éprouvé son concept avec une ou plusieurs unités pilotes. Méfiez-vous également des droits d'entrée et des redevances trop onéreuses : le franchiseur doit pouvoir justifier les coûts par les services qu'il propose. Enfin, une enseigne qui se développe trop vite est également un signe : assurez-vous que la logistique suit, que l'assistance technico-commerciale peut gérer le nombre de franchisés, etc.

2. Rencontrez les responsables


En création d'entreprise comme ailleurs, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Monter un projet prend du temps, et sélectionner le réseau qui vous correspond vous occupera quelques mois. Aussi, ne vous contentez pas de lire les brochures et les sites internet des enseignes qui vous intéressent. Profitez des salons de la franchise pour " faire votre marché " et prendre la mesure de vos futurs partenaires.

3. Comprenez bien le DIP


Le document d'information précontractuelle est une obligation légale. Le franchiseur se doit de le communiquer au moins 20 jours avant la signature du contrat ou tout transfert d'argent. Il contient des informations relatives à l'entreprise du franchiseur, au réseau et à son développement, les conditions financières et les principales clauses du contrat. Il est vivement recommandé de le faire lire par un spécialiste de la franchise, afin d'en comprendre tous les aspects et de poser les questions qui pourraient en découler.

4. Menez votre enquête


Vos rencontres, entretiens ainsi que les informations fournies par les enseignes répondront sans doute à beaucoup de vos questions. Dressez cependant une liste exhaustive de tout ce qui vous préoccupe, et ne vous contentez pas des premières réponses. Rencontrez les franchisés du réseau - pas seulement ceux que vous présente le franchiseur - et confirmez les informations qu'on vous a données.

5. Fiez-vous à l'élément humain !


La franchise est, plus encore que l'entrepreunariat en indépendant, affaire de contact. Le contact avec la clientèle et les équipes, bien sûr, mais aussi entre le chef d'entreprise et son franchiseur. Prenez le temps d'évaluer la façon dont vous êtes traité pendant votre processus de candidature. Il y a de grandes chances pour que le franchiseur travaille de la même manière avec ses partenaires franchisés.

Enfin, fiez-vous à votre feeling. Votre motivation et votre passion pour les produits financiers seront vos principaux moteurs pendant toute la vie de votre entreprise.

Derniers articles de la rubrique